TOXINES et CUIR CHEVELU
& détoxination du cuir chevelu

En anglais Toxin & Scalp Detox

 

Un cuir chevelu déstabilisé peut devenir le lieu de proliférations bactériennes ou fongiques d'une certaine souche particulière qui devient dominante. Il y a alors déséquilibre. Trop de toxines identiques secrétées par cette souche causeront alors des problèmes dermatologiques (démangeaisons, irritations, pellicules).

 

 

 

Mises au point préalables : équilibre et déséquilibre du cuir chevelu

Notre peau, notre cuir chevelu, sont toujours colonisés par de multiples souches bactériennes et fongiques : elles forment toutes ensembles un écosystème équilibré. Comme on parle de flore intestinale, on parle ici aussi de flore bactérienne dont le rôle est bénéfique pour nous. Tout cela est normal, naturel : c'est bien comme cela. Il n'est donc pas question dans ce cas de chercher à "stériliser" notre peau ou notre cuir chevelu à grand renfort de routines de détoxinations à tout va.

Dr Nina ROOS, dermatologue : "On sait depuis peu que plus il y a de bactéries différentes sur notre peau, moins il y a de maladies inflammatoires (eczéma, psoriasis...) Et en cas de déséquilibre, ou de prolifération anormale d'une espèce, on voit apparaître des infections ou pathologies cutanées." (source : www.monsitebeaute.com)

 

Si donc une souche bactérienne ou fongique (des champignons) particulière se développe anormalement et abondamment, les problèmes peuvent surgir. Il y aura déstabilisation, déséquilibre, de la flore bactérienne de notre cuir chevelu. Dans ce cas, la question de la détoxination du cuir chevelu peut légitimement se poser, avec l'accompagnement de votre médecin ou dermatologue.

 

Pourquoi est-il problématique qu'une souche particulière de microbes se développe sur notre tête ? 
C'est parce que les micro-organismes (levures, champignons, bactéries) vivent : ils se nourrissent, absorbent des éléments, et ils en rejetent d'autres, dont des toxines. Si telle souche bactérienne devient dominante, alors énormément de toxines du même type se répandront sur notre cuir chevelu : attaque massive par une même armée d'ennemis.

Le but de cet article est de faire un petit point sur ce que sont les toxines elles-mêmes. De quoi s'agit-il ? Comment attaquent-elles le cuir chevelu ? Quelles en sont les conséquences ? 

Une fois ceci clarifié, vous serez en mesure de bien comprendre le rôle et l'intérêt de la routine capillaire de détoxination du cuir chevelu dont on entend parler ici et là, mais sans que le pourquoi du comment de son action ne soit abordé.

 

 

Qu'est-ce qu'une toxine ?

Substance organique fabriquée par des êtres vivants et toxique pour les tissus vivants (peau, cuir chevelu, muscles, neurones...), une toxine n'est donc pas un produit chimique industriel.

Tout le spectre des Vivants est capable de fabriquer des toxines : microbes, animaux, végétaux, champignons. Ces toxines, nom générique, regroupent les acides formiques, phénols, quinones, terpènes, etc.

Chez les animaux, les toxines sont synthétisées par des organes spéciaux et deviennent les constituants principaux des venins : celui des fourmis, de l'abeille, de la guêpe, ou du scorpion et bien entendu des serpents (voir ci-dessous la photo n°4 : la machoire d'un serpent).

Les végétaux synthétisent aussi des toxines. Les tout petits pics de certaines plantes urticantes (voir les photos ci-dessous, le pic vert - ici des orties - entre le champignon et le dard de la guêpe) injectent en réalité des toxines dans la peau de ceux qui s'y piquent. De même les champignons vénéneux sont passés maîtres dans l'administration de diverses toxines au sein du malheureux organisme qui aurait la folle idée de s'en régaler.

 

Toxines champignon guêpe ortiesToxines venin serpent

Enfin, pour en revenir à notre sujet capillaire, les microbes, bactéries et micro-champignons colonisant nos cuirs chevelus, sont également capables de secréter et de libérer des toxines qui viendront donc se déposer sur le cuir chevelu. Au niveau microscopique, le cuir chevelu est constitué de cellules. C'est donc au contact des cellules que ces toxines vont finir par se retrouver : c'est là le problème. Car ces toxines vont attaquer les cellules. Celles-ci vont donc devoir déployer leurs mécanismes de défense (ce sera l'inflammation). Cette inflammation est bonne pour la défense de l'organisme, mais cela a un prix : ça enfle et ça gratte.

 

Microchampignon MalasseziaMalassezia sp cuir cheveluchampignon microscopique malassezia

 Les microchampignons du genre Malassezia sur nos cuirs chevelus et libérant des toxines se déposant sur le cuir chevelu

 

Nous portons toutes et tous des bactéries et des micro-champignons sur notre cuir chevelu : la reine d'Angleterre, Beyoncé, Barak Obama et sa femme, jusqu'à vos voisins et voisines : il n'y a rien à faire contre cela... c'est la nature, c'est la vie. Par contre, les choses se compliquent quand ces micro-organismes prolifèrent trop. C'est à ce moment là que les problèmes dermatologiques apparaissent et deviennent gênants car trop de toxines entreront en contact avec notre propre Être chéri.


L'exemple de la toxine botulique (botulinum toxin BTX = BoToX)

La très célèbre toxine botulique - celle utilisée dans le botox pour réduire les rides - est secrétée par la bactérie Clostridium botulinum. Son ingestion provoque le botulisme, une infection alimentaire généralement contractée lors de la consommation de conserves industrielles mal stérilisées. La toxine botulique est en fait une protéine mais hautement neurotoxique. Elle est l'un des poisons les plus violents pour l'Être humain. Elle agit en tant que réducteur de ride en paralysant les fibres musculaires de l'endroit du visage où elle est injectée (c'est pour cela d'ailleurs que les femmes exagérant sur le botox finissent par avoir un viage inexpressif puisque trop de leur fibres musculaires sont paralysées). Si elle se répand dans tout le corps, c'est autre chose, car on meurt étouffé à cause de la paralysie du muscle du diaphragme grâce auquel les poumons assurent notre respiration.

 

 

A quoi ressemble une toxine ? Comment attaquent-elles le cuir chevelu ?

Une toxine est soit un peptide soit une protéine. Nous nous situons donc au niveau moléculaire. Le peptide est une toute petite chaîne d'atomes, la protéine une plus grande chaîne. Donc une toxine est microscopiquement microscopique ! Très largement plus petite bien sûr que la bactérie ou le micro-champignon qui l'a synthétisée et expulsée.

La toxine parvient à se faufiler à l'intérieur des cellules du cuir chevelu en passant par les micro-canaux présents à leurs surfaces.

Toxine cuir chevelu (peptide ou protéine)Pénétration d'une toxine à l'intérieur de la cellule

 

 

Conséquences : démangeaisons et pellicules

Les toxines secrétées par les micro-organismes colonisant le cuir chevelu, puisqu'elles sont une substance organique toxique, vont attaquer les cellules du cuir chevelu et enflammer celui-ci. A terme, les démangeaisons apparaissent.

Mais aussi, un cuir chevelu enflammé, même légèrement, accelère son propre renouvellement cellulaire pour se débarrasser plus vite des cellules intoxiquées. Il s'agit là d'un mécanisme de défense naturel.
n Renouvellement cellulaire du cuir chevelu : plus d'infos en cliquant ici

Le problème, c'est que le renouvellement cellulaire est le processus fondamental qui est à la base des pellicules. En effet, les cellules mortes tombent du cuir chevelu et représentent ces pellicules. Quand le cuir chevelu est fort enflammé, ces pellicules deviennent plus larges, plus grosses. Elles deviennent d'abord visibles (ce sont alors ces petites miettes que l'on chasse de sur nos épaules), elle deviennent aussi de petits copeaux, plus larges, plus gras si l'inflammation est plus sévère.

Bref, le phénomène est celui-ci :
Prolifération des micro-organismes è Augmentation des toxines à la surface du cuir chevelu è Démangeaisons è Réaction de défense du cuir chevelu è Inflammation et accélération du renouvellement cellulaire de la surface du cuir chevelu è Apparition des pellicules.

 

 

 

 

Articles associés

n Hygiène des mains : attention aux microbes sur les doigts pendant vos soins pour cheveux 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24