KANGHA, KANGA ou KANG
Le peigne sikh Khalsa - Sikh Wooden Comb

 

Peignes KANGA KANGHA

Le Kanga est le nom du peigne, généralement en bois, servant à discipliner les cheveux sous le turban du sikh.

 

 

Sikh Kangha Kanga 1guru nanak dev ji SikhKanga Kangha Sikh 2

 

Les Kangas existent en différentes taille 

Les plus grands Kanga mesurent 10 centimètres de large sur 6 centimètres de hauteur, les plus petits 5x4cm.

 

 

Les Cinq K de l'ordre Khalsa

L'ordre Khalsa est une communauté sikhiste particulière : il s'agit d'un ordre spirituel supérieur et chevalier. En intégrant cet ordre particulier, le sikh se doit de respecter les Cinq K (the Five Ks). Le Kangha est l'un de ces "Cinq K" : 
  • le Kesh : il ne s'agit pas d'un objet mais d'une interdiction. L'interdiction de se couper quelque pilosité que ce soit. Le sikh Khalsa ne doit se coucher ni les cheveux, ni la barbe, ni les poils corporels. En outre, sa chevelure doit être recouverte du Dastar, le turban sikh.
  • le Kangha : notre petit peigne maintenant et disciplinant les cheveux sous le Dastar. Ce peigne est symbole de propreté, de discipline, de sainteté. Le Sikh est censé peigner ses cheveux au moins deux fois par jour. Il se distingue en cela du Sadhu Hindou qui ne discipline jamais sa coiffure, toujours par principe de sainteté cependant.
  • le Kachera : pantalon bouffant cintré aux genoux. La forme de ce pantalon est utilitaire : il s'agit de pouvoir monter à cheval sans être gêné. En effet, le sikh Khalsa est un cavalier et doit se tenir prêt au combat en toute circonstance.
  • le Kara : bracelet en fer symbolisant l'humilité et l'alliance au divin.
  • le Kirpan : poignard courbé.

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24