CONK HAIRSTYLE
Kinks No More - Kongolene Knocks Kinks

 

Duke ELLINGTON Conk HairstyleNat King COLE conk hairstyle

Le conk est d'abord le nom d'un ancien procédé chimique de lissage des cheveux crépus chez les hommes afro-américains. C'est ensuite le nom de la coiffure elle-même ainsi confectionnée.

 

Portée jusque dans les années 1960, la coiffure conk (conk hairstyle) rendait possible une meilleure intégration des artistes d'origine africaine aux USA. Dérogeant à cette règle, Harry Belafonte et Sidney Poitier ne portèrent jamais cette coiffure et furent pourtant adoptés et intégrés dans l'univers du show-business. Ils devinrent en cela des représentants de la fierté africaine. Les voici tous les deux ci-dessous, en compagnie de Charlton Heston, lors de la marche pour les droits civiques à Washington en 1963.

 Coiffure cheveux afro natural fro hairstyle

A partir des années 1970, le conk hairstyle cède sa place aux Jheri Curls d'une part, une autre façon de défriser et permanenter les cheveux crépus, mise au point par Jheri REDDING, et aux S-curls d'autre part.

 

 

 

Origine du terme "Conk"

Le terme "conk" pourrait provenir de la contraction de "Kinks no more" ou de "Kongolene Knocks Kinks", les noms de deux produits défrisants concurrents apparus pendant les années 1920 aux USA.


On rencontre parfois les termes suivants, d'orthographies maladroites et erronées, mais utilisées : nous les mentionnons donc :
Konk - Konkolene - Konkoline - Congolene

L'expression clé sur Internet "Gassedhair" enfin est parfois utilisée pour pointer ces coiffures. Attention, nous écrivons bien en un seul mot "gassedhair" et non pas "Gassed Hair" puisque cette autre terminologie pointe vers les cheveux récupérés sur les juifs par les nazis !

 

 

Agressivité du Conk

Les conks (les produits conks) étaient très agressifs puisqu'ils contenaient de la soude en tant qu'élément chimique défrisant. Si le produit était mal appliqué, ou si on le gardait trop longtemps sur sa chevelure, il pouvait ruisseler et brûler le cuir chevelu. Il était en outre difficile de traiter la totalité de la coiffure d'un seul coup et sans raté. En effet, quelques mèches rebelles pouvaient éprouver bien des nerfs. Enfin, les applications devaient renouvelées fréquemment pour un résultat optimal, ce qui, là aussi, n'était pas sans conséquences pour le cuir chevelu.

 

 

Le conk "Kongolene Knocks Kinks" et "Kongolene Straightens"

Un pot de Kongolene pour Conk HairstylePublicité pour le Kongolene en 1968

Jusqu'à la fin des années 1960, on trouve de la publicité pour ce produit dans les magazines, comme dans cet Ebony de 1968.

 

 

 

Encyclopedia of Hair : a cultural history - 2006

Pour en savoir plus sur le Kongolene, reportez-vous à cet ouvrage de Victoria Sherrow, page 187, paragraphe "Twentieth Century. vous pouvez zoomer/dézoomer grâce aux petites loupes sur la droite de cette fenêtre "Google Livres".

 

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 

 


Haut

91.134.138.24