CONES

 

 

 

On rencontre parfois le terme "cones" pour désigner les silicones. En effet, ceux-ci sont nombreux et apparaissent sous leurs différentes dénominations dans les listes des ingrédients des produits cosmétiques, dont les soins pour les cheveux.

 

Dimethicone, Dimethiconol, Phenyl Trimethicone, Cyclomethicone, etc. 

 

Tous ces noms d'ingrédients finissent par -cone, d'où l'idée de les regrouper tous sous l'appelation de cones, pour se simplifier la tâche. 

 

Les silicones sont des substances non organiques utilisées dans de nombreux domaines industriels : fabrication d'enduits, de mastics, colles, joints, etc. 

 

On les rencontre dans les produits cosmétiques pour de multiples raisons : 

      • pour leur viscosité : ils contribuent à donner à un produit une certaine viscosité huileuse qui nous fait appriécier sa texture, sa douceur, son toucher : ce qui est important d'un point de vue commercial (les fabricants de produits cosmétiques prennent bien entendu cet aspect des choses en considération : il faut que vous appréciez le toucher du produit, la façon qu'il a d'être légèrement pâteux tout est restant fluide et glissant...) ; 
      • pour leur propriété anti-moussante : si un produit a tendance à trop mousser, l'adjonction de silicone freinera cette tendance ; 
      • pour leur propriété anti-adhésive : l'adjonction de silicones dans une substance (comme une soin capillaire par exemple) permet d'en réduire leur propriété adhésive.

 

 

Les silicones comme agents filmogènes

La présence de silicones dans les produits permet des les rendre filmogène : il recouvrent alors les fibres capillaires d'une fine gaine siliconée dont l'action prétendue est d'être réparatrice des cheveux abîmés. 

Toutefois, la question se pose de savoir dans quelle mesure le cheveu ainsi gainé ne perd pas une porosité minimale nécessaire lui permettant de respirer, c'est-à-dire de conserver sa faculté à échanger avec son environnement extérieur : notamment de l'eau, afin d'être hydraté ? 

 

 

Attention aux excès

Certains problèmes capillaires peuvent se manifester après une exposition trop importante aux silicones surtout pour celles qui ne rincent pas souvent leur chevelure (shampoings très espacés). Un peu de silicones rendent les cheveux souples, soyeux et plus faciles à coiffer, mais trop de silicones les abîment : ils deviennent alors cassants, s'emmêlent et font des noeuds facilement. 

 

Il convient alors de contrôler l'exposition de vos cheveux aux silicones. Comment ? Certaines personnes choisissent des shampoings et après-shampoings sans silicones mais une crème de soin nutritive avec silicones. 

 

 

Silicones et sensibilité écologique

Une tendance se fait jour depuis quelques temps : celle de bannir les silicones des préparations pour produits cosmétiques, afin de surfer sur la vague "bio", la même qui nous fait craindre la présence d'autres substances comme les parabènes, les sulfates, etc. 

 

Des études récentes sur la "fin de vie" des produits siliconés montrent qu'ils sont présents dans les eaux usées et impactent donc l'environnement. Une sensibilité écologique nous inciterait donc à préférer en effet les produits n'en contennant pas. 

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24