SERVIETTE - Bien SÉCHER ses CHEVEUX

En anglais Towel - How to towel-dry hair

Serviette en turban sur les cheveux

Essuyer ses cheveux sans les abimer et choisir LA bonne serviette. Savoir préserver ses tissages ou rajouts Remy de haute qualité. Petit guide.

 

Il peut sembler ridicule de consacrer un article au séchage des cheveux avec une serviette. Mais c'est que de très nombreuses femmes s'essuient les cheveux comme si elles s'entraînaient pour le championnat du monde de l'essorage rapide de la chevelure. Or, les cheveux réclament de la délicatesse.

Si vous avez investi 300€ par exemple dans nos extensions ou rajouts en cheveux brésiliens remy de haute qualité, vous aimeriez probablement faire durer votre investissement. Des gestes de soins et d'entretien adéquats (dont le séchage) doublent facilement l'espérance de vie de n'importe quel rajout capillaire (perruque, lace wig, tissages, mèches, extensions...). Si vous faites durer vos extensions 2x plus longtemps, mathématiquement vous divisez votre budget "cheveux" par 2 ! Le jeu en vaut largement la chandelle.

essuyer ses cheveux

Insistons : il est étrange de constater qu'une femme bichonnera comme il le faut son beau petit chemisier fragile ou son pull en laine, mais maltraitera sans vergogne sa coiffure Remy hair qu'elle aura acheté plus cher encore ! En réalité, nous nous adressons avec cet article à un certain type de profil de femme : la femme trop pressée ou qui ne prend pas conscience de la nature délicate de la chevelure. Et si vous faisiez un peu la paix avec vos cheveux ?

 

è Cet article fait suite à celui consacré au rinçage de la chevelure, consultable ici.


 

 

Les problèmes causés par un essuyage trop énergique 

En frictionnant, en frottant, votre coiffure trop énergiquement voici les problèmes que vous rencontrerez avec n'importe quel type de cheveux naturels, y compris les plus hauts de gamme : 

 

1° - Décollement des cuticules 

Des frictions trop énergiques endommagent la cuticule. La chevelure y perd en éclat, en brillance et les cheveux deviennent plus poreux. 
n Pour mieux comprendre, consultez notre article sur la cuticule en cliquant ici : il y a en effet un rapport entre le décollement des écailles de la cuticule et la brillance de la chevelure en général. 

 

2° - Noeuds et cheveux emmêlés 

Évidemment, des frottements anarchiques sont sources de noeuds et/ou rendent vos cheveux plus difficiles à démêler. Si déjà vous êtes trop énergique pour essuyer vos cheveux, il y a de grandes chances pour que vous soyez également du genre à manquer de patience pour le démêlage. Du coup, vous allez aussi forcer pour démêler et endommager encore un peu plus vos cheveux.

 

3° - Trames des tissages relâchées et perte de cheveux 

Les trames des tissages, ce sont les coutures du tissage. Un séchage trop musclé à la serviette abimera ces coutures. Si tel endroit de la trame est détendu, des cheveux s'en décrocheront. Lors du démêlage, certains resteront dans la brosse...

La même remarque vaut pour les perruques : même si vous ne les essuyez pas sur votre tête mais dans la serviette, soyez précautionneuse et fonctionnez plutôt par tamponnages plutôt que par frictions. L'idéal pour les perruques ou les lace wigs (puisqu'on peut les ôter), c'est de les faire sécher naturellement, sur un étendoir ou - mieux encore - sur une tête de mannequin pour mieux en respecter le bonnet. 

 

 

La solution idéale : 1. tamponnage > 2. serviette turban > 3. séchage à l'air libre

Nous parlons ici de la solution "idéale", tout en sachant que les impératifs de la vie quotidienne empêchent la plupart du temps de la respecter à la lettre. Tout cela est donc ce vers quoi il faudrait tendre, dans un monde idéal. Mais enfin, voyons un peu à quoi cela ressemble. Les stars du show-biz, les "people", eux, en ont la possibilité. Facile donc : il suffit de devenir une star du cinéma par exemple !

 

1°) Pressage et tamponnage de la chevelure mouillée

A la sortie de la douche, il ne faut pas chercher à sécher entièrement votre coiffure avec la serviette. Il faut seulement en absorber le trop plein d'eau, en la pressant et en la tamponnant avec une serviette épaisse et moelleuse donc bien absorbante et bien sèche évidemment (et propre).

Tamponnage séchage serviette

C'est comme ça d'ailleurs que se comportent les coiffeuses des salons de coiffure. Vous ne verrez jamais une coiffeuse frictionner vos cheveux comme on essore une serpillère.

Les étiquettes en anglais des tissages et autres Lace Wigs, ou celles des produits d'entretien de la coiffure, font parfois apparaître des expressions spécifiques à ce sujet : les voici traduites en français pour vous aider à les décrypter : 

  • To towel-dry : sécher avec une serviette 
  • To towel-blot : sécher avec une serviette en tamponnant de manière à aspirer l'eau par capilarité. 
  • To pat dry : sécher doucement, délicatement, avec une serviette, en tamponnant. 

 

n Consulter notre petit lexique anglais / français des diverses expressions courantes de coiffure. 

 

 

 

2°) Serviette turban (ou autres solutions du même genre)

Votre chevelure est encore bien humide. C'est le moment de l'entourer d'une serviette en turban ou toute autre solution du même genre. 

Séchage des cheveux Serviette Turban

Ci-dessus, les serviettes en turban, et ci-dessous des solutions du même genre (bonnets serviettes, bande serviette scratch...)

Turban serviette pour séchage cheveux

 

Pas si facile de faire un turban autour de la chevelure avec une serviette. Une Youtubeuse propose sa technique que voici : 

 

 

 

3°) Fin de séchage à l'air libre 

Quand maintenant votre chevelure est quasiment sèche mais juste encore légèrement humide, le mieux est de la laisser sécher complètement à l'air libre. Si vous voulez activer un peu les choses, utilisez alors le sèche-cheveux mais en position air froid ou tiède (à la rigueur) et avec un souffle doux, ou même le ventilateur (en restant devant quelques minutes : c'est relaxant en plus).

 

Séchage des cheveux au ventilateur

 

 

 

Les types de fibres pour les serviettes

Le 100% coton

Serviette 100% coton

Le coton a un bon pouvoir absorbant : 8 à 9% de son poids en eau et sa production ne revient pas cher. Pour cela, il est majoritairement utilisé pour confectionner les linges de bain (serviettes, peignoirs, etc.).

Il tolère très bien les hautes températures. Lavage en machine jusqu'à 90°C, et possibilité de faire bouillir le coton blanc. Il supporte donc aussi aisément le fer à repasser bien chaud. Attention toutefois à ne pas exagérer sous peine de le faire jaunir.

Par contre, le coton est sensible à l'humidité et au développement des moisissures. Attention donc au stockage de vos serviettes dans la salle de bain. Il faut choisir le bon endroit.

Pourquoi faire bouillir vos serviettes de coton blanc ? C'est pour mieux les laver bien entendu et aussi pour tuer tous les germes microbiens (bactéries, micro-champignons). Pour rappel, ce sont les bactéries qui sont responsables des mauvaises odeurs. Mauvaises odeurs de votre serviette, mais aussi mauvaises odeurs de votre chevelure si votre serviette pleine de germes en dépose sur vos cheveux. 

 

Rappel : coton et taie d'oreiller cette fois : le coton est donc très bien adapté au linge de bain mais il est rugueux. C'est pourquoi il vaut mieux ne pas choisir de taie d'oreiller en coton, car vos cheveux subiront son attaque rapeuse toute la nuit. Cela décolle alors les cuticules. Un taie d'oreiller en soie ou en satin laissera glisser votre chevelure. Le matin, les cheveux seront moins emmêlés et plus doux.

 

 

 

Les serviettes en microfibres 

Il existe des serviettes en micro-fibres ultra absorbantes, vendues dans les magasins de sport ou chez Decathlon

La styliste New Yorkaise Monaè Everett, coiffeuse de Mariah Carey, des soeurs Williams, de Naomie Harris et de bien d'autres people, préconise l'utilisation des serviettes en microfibres plutôt que celles en coton. Pourquoi ? Parce que les fibres de coton sont trop rèches au niveau microscopique et accrochent la surface des cheveux, ce qui a tendance à en décoller les écailles des cuticules. Pour la même raison, il est d'ailleurs conseillé de ne pas dormir sur une taie d'oreiller en coton mais d'utiliser une taie d'oreiller en satin ou en soie. En effet, durant toute la nuit, la chevelure frottera contre le coton (pendant toutes les nuits même, de toute l'année...).
n Voir notre page consacrée à Monaè EVERETT en cliquant ici. 

 

 

 

"Viscose de bambou" : ce ne sont pas des fibres de bambou !

Quelques réserves concernant les serviettes présentées comme constituées de "viscose de bambou". Ces serviettes s'affichent comme étant écologiques. Le terme même de bambou charme le consommateur car sa résonnance est très nature, naturelle, et même nature exotique. On se dit qu'on achète quelque chose qui est "classe" et propre. On oublie complètement le terme de "viscose" car on ne sait pas ce que cela signifie - donc on zappe. On n'a même pas remarqué ce terme en fait. En gros, quand on nous parle de "viscose de bambou", on ne considère que le terme le "bambou", et il se passe quelque chose comme ceci dans notre esprit :

Serviette en viscose de Bambou, ou bambou naturel ?

 

 

Qu'est-ce que la viscose ?

La viscose est une fibre textile artificielle obtenue industriellement et chimiquement à partir de cellulose. La cellulose est une des molécules de la membranne de toutes les cellules végétales : feuilles et bois compris, bambou ou pas bambou : la cellulose, c'est de la cellulose, identique à elle-même dans tout le règne végétal. Cette cellulose est en fait un glucide, c'est-à-dire un composé organique.

Le but du jeu est d'extraire chimiquement cette cellulose pour en faire une matière première industrielle destinée à la fabrication de la pâte à papier, de fibres textiles artificielles (viscose, rayonne, modal), de cellophane (terme issu de la contraction de cellulose + diaphane, c'est-à-dire cellulose transparente), des filtres pour les cigarettes, etc. 

La législation française définit la "viscose" comme devant correspondre à une "fibre de cellulose régénérée obtenue par le procédé viscose pour le filament et la fibre discontinue" (voir l'arrêté du 24 juin 1998 portant dénomination et description des fibres textiles (...), version consolidée au 16 avril 2016 en cliquant ici).

Conclusion : la viscose est une fibre artificielle fabriquée à partir d'un composé organique : la cellulose. Et la cellulose de bambou n'est en rien différente de la cellulose de n'importe quel végétal de la planète. Nous ne comprenons donc pas la plus-value de la "viscose de bambou", sinon sa résonnance marketing "nature", grâce à l'utilisation du mot "bambou".

 

Propriétés de la viscose 

Le pouvoir absorbant de la viscose est réel : cette substance est d'ailleurs utilisée dans la fabrication des tampons hygiéniques. Ces propriétés générales sont très proches de celles du coton (ne feutre pas, peu élastique, absorbant).

 

Fabrication de la viscose 

Si le végétal utilisé au départ, ici le bambou, et le produit fini, ici la serviette en viscose, présentent réellement toutes les caractéristiques de l'écologiquement correct, il n'en est pas forcément de même pour le procédé industriel intervenant entre les deux. Car la cellulose doit être extraite de la pulpe de bambou puis dissoute grâce à des solvants comme le disulfure de carbone, substance hautement toxique. D'autres substances chimiques potentiellement dangereuses interviennent dans le processus comme l'acide sulfurique et l'hydroxyde de sodium. Ce processus de fabrication peut conduire à des rejets importants dans l'environnement et menacer possiblement la santé des travailleurs.

 

A titre d'exemple, pour avoir une petite idée du processus en question :
Jean-Marie Michel, membre de la Société Chimique de France (SCF) : "Après passage dans la filière, le filet de viscose plonge dans un bain constitué, par exemple, d'acide sulfurique dilué, de sulfate de soude, de glucose (...). Par la suite on découvrira l'intérêt des sels métalliques, en particulier du sulfate de zinc. (...) Le fil de viscose obtenu est d'une couleur jaune sale : il est transparent et sans éclat. Sous forme d'écheveaux, il doit subir diverses opérations de finissage (lavage, désulfuration par traitement avec une solution de sulfure de sodium pour éliminer les dépôts de soufre, traitement à l'hypochlorite, etc.) avec de pouvoir être commercialisé." (Contribution à l'histoire industrielle des polymères en France, 2012, première partie, page 8, sur www.societechimiquedefrance.fr).

 

Toutefois, des traitements sont expérimentés afin de réduire ces sources de pollution (radio traitement ou radient = radiant energy processing : bombardement de radiations d'électrons et/ou d'ultraviolets sur les substances problématiques).
n Consultez le document Bambou et Viscose émis par Patagonia, Inc en cliquant ici. Patagonia® est un fabricant de vêtements éco-responsables : en savoir plus. En raison des problèmes intervenant lors de la fabrication de la viscose de bambou, Patagonia® a décidé de ne pas en utiliser pour la confection de ses produits (vêtements écologiques de sport et nature).
n Voir l'article de consoglobe.com sur le viscose de bambou comparé au bambou naturel en cliquant ici.  
n Voir l'article Wikipedia sur la "fibre de bambou" en cliquant ici.  

 

Ouf... Tout ça pour une serviette pour s'essuyer les cheveux !... 

 

 

 

 

L'épaisseur de la serviette - Grammage de la serviette

Plus votre serviette sera épaisse, plus elle absorbera. L'épaisseur d'une serviette s'exprime en grammes par mètre carré de tissu qui se note g/m2 : on parle de "grammage de la serviette". Il faut donc évidemment prêter attention à ce paramètre.

Serviette épaisse grammage

Les serviettes épaisses commencent à 400g/m2, mais rien ne vous empêche de pousser jusqu'au 450 g/m2, au 500 g/m2, au 550 g/m2 et même au 580 g/m2. Il existe même des serviettes dont le grammage est de 600g/m2. Évidemment, plus le grammage sera élevé, mieux la serviette absorbera l'eau par capillarité (par tamponnage). Mais plus difficile il sera de la faire tenir en turban autour de votre coiffure. Ce problème trouve sa solution en ayant 2 serviettes : une très épaisse pour tamponner la chevelure à la sortie de la douche, et une autre moins épaisse pour enturbanner la chevelure.

Pour comparaison, un coton de chemise toutes saisons varira de 110g/m2 à 190g/m2.

 

 

 

 

Finir par un Wrap pour lisser les cheveux sans chaleur 

Avant que les cheveux ne soient complètement secs, quand ils sont encore légèrement humides, vous pouvez pratiquer un wrap afin de lisser la chevelure sans avoir recours au fer à lisser, donc sans abimer les cheveux. 
En plus, dit cette Youtubeuse, les cheveux sont "ultra doux" quand on retire le bonnet avec lequel on a fait le wrap. Donc encore un petit plus pour gagner en douceur sans utiliser de produits.

 

 

 

 

 

 

Articles associés 

n Rinçage des cheveux. Le problème du calcaire dans les cheveux 
n La cuticule des cheveux : tout savoir 

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24