STRESS et PROBLÈMES CAPILLAIRES

 

 

STRESS et Chute de Cheveux

Un stress intense ou un choc nerveux (avortement, choc psychologique affectif ou professionnel, surmenage, intervention chirurgicale, accouchement...) peut devenir la cause d'une perte de cheveux plus ou moins importante. Un stress plus diffus mais chronique peut occasionner l'apparition de problèmes au niveau du cuir chevelu (rechute d'une dermite séborréhique, pellicules).
Il faut apprendre à gérer son stress. Oui, mais comment ?

 

 

Stress et chute de cheveux

Si la chute des cheveux chez l'homme est majoritairement d'origine hormonale et génétique, chez la femme, elle est souvent réactionnelle : elle se manifeste après un événement ponctuel particulier (fatigue importante, accouchement, régime alimentaire). Une étude menée à Hong Kong et rapportée par The Standard of HK indique que 83% des femmes divorcées ou séparées auraient connu des problèmes de chute de cheveux. Les trois principales causes de cette chute de cheveux seraient le stress, ensuite l'âge et enfin le divorce.

 

STRESS

 

 

Stress et problèmes capillaires

Le stress est un facteur associé à la sensibilité du cuir chevelu : un cuir chevelu douloureux. Il est également identifié comme facteur de rechute d'une dermite séborrhéique ou au développement des pellicules. 

 

 

 

Que faire contre le stress ?

Les activités physiques

Sans parler du sport lui-même, de toutes simples activités physiques vous aideront à combattre le stress. Le principal étant d'éviter de se maintenir dans un état de sédentarité prononcé. 

La marche, tout bêtement, constitue une bonne base. Promenades de bien-être ou utilitaires (démarches, petites courses d'appoint, se rendre au travail à pied, etc.) seront les bienvenues. Une étude publiée par la très sérieuse revue américaine "Journal of Experimental Psychology" montre que la marche aide aussi à doper votre intellect (mieux réfléchir, être plus créatif). 

Retourner à la piscine, reprendre une activité physique pratiquée durant la jeunesse, danse (flamenco, danse moderne, hip-hop, etc.), fitness, salles de sport, etc., Tout cela sera salutaire, sans compter les nouvelles personnes que vous serez amenées à rencontrer ce faisant (reconstruction ou construction d'une nouvelle vie sociale)... 

 

 

 

Intégrer des groupes de parole

De plus en plus de groupes de paroles se constituent concernant tel ou tel problème de la vie quotidienne. Si vous vous sentez trop seule et débordée par les problématiques en question, pourquoi ne pas tenter le coup ? Rien ne vous empêche de disparaître vite fait bien fait en cas de mauvaise sensation. 

Et le psy ? Si les groupes ne sont pas du tout votre truc, pourquoi ne pas imaginer consulter un psy ? Les "psy" ou les "ateliers philosophie" qui se constituent aussi de plus en plus ici et là. 

 

 

 

Les vitamines

Une alimentation bien équilibrée, dispensatrice de toute la somme des vitamines nécessaires à l'équilibre et au bon fonctionnement de l'organisme, constitue une autre parade au stress ainsi qu'aux fatigues passagères. 

De manière ponctuelle, des compléments alimentaires vitaminés (les produits Juvamine™, Alvityl™, Vitarmonyl™, etc.), peuvent vous aider à passer un cap difficile. 

Parlez-en à votre pharmacien ou à votre médecin traitant. 

 

 

 

Un meilleur sommeil

Mieux dormir : facile à dire lorsqu'on subit un stress important. Pourtant, c'est aussi ce à quoi il faut s'atteler : mieux préparer, organiser, peaufiner son sommeil. 

Si vous vous couchez tard, vous savez que c'est mauvais. Essayez alors de décaller d'une petite demi-heure la totalité de vos routines du soir, puis de 3 quart d'heure, voire d'une heure, petit à petit : une heure, c'est toujours cela de gagné. Il a été prouvé par les chercheurs de l'Université CEU Cardenal Herrera University de Valence (en Espagne) qu'une phase de sommeil nocturne longue de 6 à 8 heures (ni plus, ni moins) aidait l'organisme à ce sujet ainsi qu'à plusieurs autres niveaux, dont le maintien sur le long termes des facultés intellectuelles en général. 

 

 

 

 

 

Se réorienter professionnellement

Penser à faire un "bilan de compétences" pour préparer une éventuelle reconversion professionnelle, penser aux formations auxquelles vous avez droit dans le cadre du DIF (Droit Individuel à la Formation) mais surtout du CIF (Congé Individuel de Formation)... 

Rapprochez-vous d'une structure syndicale quelconque (CFDT, CGT-FO, CFTC...) à l'extérieur de votre entreprise (même si vous n'êtes pas adhérent) ou d'un représentant syndical de votre entreprise, voire de Pôle Emploi pour aborder la chose... Vous avez des droits : la première chose, c'est de les connaître avant de les consommer si besoin est. 

 

 

 

 

 

 

Renouer avec des activités de création et d'expression personnelle

Écriture (créer un blog sur un thème qui vous intéresse par exemple, mais pas forcément écrire un livre !), peinture, photo, vidéo, dessin, sculpture, modelage, musique, tricot, couture, loisirs créatifs de toutes sortes, favoriseront également l'évacuation des pensées trop lourdes ou le nettoyage d'un esprit trop embourbé. Il faut "faire respirer l'âme". 

Pourquoi ne pas créer votre propre "chaîne YouTube" (une excellente plateforme blog-vidéo) où vous présenteriez votre passion, vos trucs & astuces, vos expériences diverses ? Nombre de femmes le font : qu'il s'agisse d'une chaîne concernant le Nail Art, la Coiffure, le maquillage, la mode, etc. 

 

 

 

Cliquez sur le rectangle ci-dessus pour lancer la vidéo vous expliquant comment créer votre chaîne YouTube.

 

YouTube est un espace social de communication Vidéo. Par conséquent, il vous faudra une petite WebCam. Il faudra l'installer (ou la faire installer par un de vos proches). Ensuite, vous pourrez vous filmer vous-mêmes pour réaliser des petites vidéos dans lesquelles vous pourrez expliquer vos trucs et astuces concernant tel ou tel sujet quotidien ou autre. 

Quand vous avez votre chaîne YouTube, vous pouvez recevoir les réactions de votre audience sur cette chaîne et communiquer avec chacun de vos "fans" via YouTube. En réalité, YouTube est donc un réseau social comme un autre (tel Facebook par exemple). 

 

CLIQUEZ ICI POUR VISUALISER LA CHAINE YOUTUBE D'UNE FEMME COMME VOUS

 

 

 

 

Réapprendre à décompresser

Un ciné, un resto, les réunions de famille, les dîners entre amis, inviter des gens chez soi, les soirées, mieux s'occuper de ses enfants et retrouver les plaisirs simples de leur proximité, mieux s'occuper de soi aussi (eh oui...), reconnecter avec d'anciennes connaissances, etc. Savoir comprendre la nécessité de se financer un break (petites vacances, séjours, week-ends)... Parfois, le superflu redevient nécessité... 

 

 

 

 

Articles associés

 

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24