TRAMES, COUTURES DES TISSAGES

 

 

Les trames sont les bandes supérieures des tissages sur lesquelles sont fixés les cheveux. Ces trames peuvent être réalisées à la main ou à la machine. 

Observons d'abord comment ces trames sont cousues et voyons ensuite comment il est possible de les renforcer, afin de consolider votre tissage pour amoindrir le problème de décrochage des cheveux. 

 

 

 

La réalisation des trames des tissages 

Couture à la machine 

La technique de couture industrielles des cheveux sur leurs trames est très proche de celle des textiles : 

    • Un premier passage en machine à coudre réalise une longue bande de cheveux cousus en petites touffes entourées d'un fil ; 
    • Un second passage en machine replie le haut de ces touffes sur elles-mêmes (en crochet donc) et sur toute la longueur de la bande, et les recoud dans cette position, créant ainsi un premier canevas ; 
    • Un second cavevas identique est réalisé de la même manière ; 
    • Enfin, ces deux canevas sont cousus l'un sur l'autre pour constituer la trame de la plupart des tissages. 

 

Voyons tout ceci en vidéo, ce sera plus clair :  

 

 

 

Couture à la main 

Les trames cousues main, bien plus fines que celles de la machine, exigent une main d'oeuvre très qualifiée et beaucoup de temps. Les tissages dont les trames sont coues main (en anglais Hand Tied ou Handweft Hairs) sont donc forcément plus chers que les autres. 

 

Trame de tissage réalisée à la machine (à gauche) et à la main (à droite)

 

 

 

Qualité de la trame 

Bien sûr, une trame bien cousue constitue une garantie contre la perte, contre le décrochage des cheveux (Hair Shedding en anglais). Elle ne doit pas être trop détendue. Les deux canevas (couture machine) dont nous venons de parler doivent être intimement cousus l'un à l'autre, sans qu'il ne soit plus possible de distinguer qu'il s'agit en réalité de deux canevas distincts. Ce n'est pas toujours le cas ! 

 

 

 

Renforcement des coutures des tissages 

Respect des trames 

Avant de parler du renforcement des trames de vos tissages, il convient tout d'abord de ne pas les abîmer, de les violenter, lors de la pose. Or, à ce sujet, deux pratiques malheureusement répandues chez les tresseuses devraient être exclues : 

 

    • NE PAS TRANSPERCER LES TRAMES : Lors de la pose de votre tissage, à moins que votre tisseuse ne sache très exactement ce qu'elle fait et ne le fasse qu'avec maintes précautions, demandez-lui de NE PAS TRAVERSER LA TRAME AVEC LES AIGUILLES ET LE FIL. Il est préférable de tisser en enroulant le fil autour de la trame (voir la vidéo ci-dessous). En effet, le fait de traverser ainsi la trame peut l'endommager irrémédiablement par endroits. Ces zones endommagées seront alors source de perte de cheveux accentuée. Si la trame est traversée à chaque point du tressage, il est facile de comprendre quelle agression cela représente pour elle ! 
    • NE PAS COUPER LES TRAMES : De la même manière, lors de la pose du tissage, votre tresseuse ne devrait couper la trame aux ciseaux que lorsque cela est strictement nécessaire (certains endroits d'un tissage ouvert par exemple), mais non pas à tout va, pour se simplifier la tâche. Il est en effet préférable de plier la trame en arrivant en fin de section pour repartir en sens inverse. Une tresseuse expérimentée y parvient sans créer de bourrelets disgrâcieux. Lorsqu'il faut couper la trame aux ciseaux, il est intéressant de recouvrir la coupure d'un point de colle pour tissage et de consolider cette coupure avec un noeud réalisé avec une aiguille et un fil très fins, ceci afin d'empêcher les fils de la trame de se délier avec le temps. En effet, les cheveux situés sur le point de coupe et juste à côté auront tendance à se décrocher de la trame. 

 

Pose du tissage et découpe de la trame

 

Si on coupe la trame du tissage aux ciseaux, le point de coupe sera fragilisé et aura tendance à progresser avec le temps. Résultat, plus de cheveux tomberont. 

 

 

 

 

Ici la tisseuse respecte la trame du tissage en cousant autour de la couture et non pas en la transperçant.

 

 

 

Renforcement des trames 

Votre tresseuse ou vous-mêmes pouvez tout à fait procéder au renforcement des trames de vos tissages  (vous pouvez renforcer vos trames vous-mêmes avant de confier vos tissages à votre tresseuse pour la pose) : 

    • Si tel produit, que vous appriéciez particulièrement, présente une facheuse tendance à perdre trop de ses cheveux, il est alors judicieux d'en renforcer les trames dès l'achat, si possible des deux côtés et en utilisant un petit pinceau de maquillage pour bien étaler la colle et mieux la faire pénétrer (c'est ce que fait la fille de la vidéo ci-dessous) ; 
    • Par ailleurs, des trames même correctes peuvent se détendre par endroits avec le temps. Si vous tirez trop les cheveux lors des démêlages ou brossages, si vous lavez et essuyez vos cheveux de manière trop agressive, etc., ce phénomène se manifestera davantage. Une petite opération de renforcement des trames pourra alors être entreprise lorsque vous ôterez votre tissage. Si vous avez choisi de faire poser votre tissage non pas directement sur vos tresses couchées mais sur un weaving cap, cette opération sera facilitée et pourra être plus fréquente.

 

La marque SENSATIONNEL conseille de recoudre les zones affaiblies et/ou d'y appliquer des points de colle pour tissage ou lace wigs. Certaines femmes pulvérisent aussi des nuages de laque aux endroit stratégiques. 

 

 

Différentes colles pour tissage

 

Quelle colle pour renforcer les trames ? 

Le produit idéal pour procéder à un tel renforcement des trames est la colle pour tissage. Vous savez (ou vous ne savez peut-être pas) que les tissages peuvent soit être cousus sur vos tresses couchées, soit collés. Celles qui préfèrent coller leurs tissages utilisent une colle spécifiquement adaptée comme celles présentées ci-contre. Cette colle est blanche lorsqu'elle sort du flacon, mais elle devient transparente en séchant. 

Par contre, n'utilisez pas de la colle forte : celle-ci devient en effet solide en séchant de sorte que la trame perd sa souplesse. En outre la colle forte contient des substances hyper actives qui font fondre les matières sur lesquelles elle est appliquée. C'est donc une bien mauvaise idée que d'en recouvrir les trames d'un tissage. 

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24