LE CHEVEU et LA CHEVELURE

En anglais Hair and Hair of Scalp

 

 

Page Web magique avec liens vers plein d'articles sur les cheveux. Apprendre en s'amusant. 

 

 

Les cheveux en chiffres - Amusons-nous un peu pour commencer

Entre 100 000 et 150 000 : c'est le nombre de cheveux présents sur le crâne d'un adulte. 100 000 pour celles qui ont des cheveux épars (densité normale), 150 000 cheveux pour celles qui ont beaucoup de cheveux (densité élevée).

250 : nombre moyen de cheveux par centimètre carré, c'est-à-dire densité moyenne. Certaines zones du cuir chevelu sont plus "peuplées" de cheveux que d'autres : de 200 à 300 cheveux / cm2 selon les zones.

59,4 mm, 77 mm, 84 mm : épaisseur moyenne des cheveux féminins afro-américains (59,4 mm), caucasiens (77 mm), asiatiques (84 mm). Les cheveux afros sont donc bien moins épais que les autres. Les cheveux masculins sont plus épais en moyenne.

Entre 50 et 100 : c'est le nombre de cheveux qui tombent NORMALEMENT par jour. Au delà de la centaine, la chute des cheveux commence à devenir pathologique.

Entre 1 et 1,5 centimètres : c'est la vitesse de pousse des cheveux par mois. Soit une vitesse de pousse de 0,3 à 0,45 millimètre par jour (1/3 à 1/2 millimètre par jour). En poids, cela représente 0,2 à 0,3 grammes de pousse de cheveu par jour, soit 75 à 100 grammes de poids de pousse de cheveux par an.

3 ans : durée normale de la croissance du cheveu. Après ces 3 ans, il arrête de pousser et entre dans la phase à l'issue de laquelle il va tomber.

Entre 50 et 100 micromètres : c'est le diamètre d'un cheveu. 1 micromètre est égal à un mètre divisé par 1 million ! Il faut donc superposer de 10 à 20 cheveux pour obtenir 1 millimètre d'épaisseur.

600 cm2 : surface totale du cuir chevelu.

30% : c'est le pourcentage de son propre poids qu'un cheveu peut absorber en eau. Si le cheveu est endommagé, s'il est trop poreux, il absorbera jusqu'à 45% de son propre poids en eau. 

50% : c'est le pourcentage maximal de sa propre longueur à laquelle peut être étiré un cheveu (comme un élastique) avant de rompre. 

1 million : c'est globalement le nombre de kératinocytes produits CHAQUE jour par la totalité des follicules pileux de notre cuir chevelu. Au-delà d'être anecdotique, ce chiffre donne une idée de l'intensité des activités physiologiques se déroulant au niveau du cuir chevelu. D'où l'importance d'avoir une bonne circulation sanguine pour bien nourrir toutes ces cellules travailleuses, de ne pas leur faire subir de carence en vitamine... pour avoir une chevelure en bonne santé et de beaux cheveux.

3 fois par semaine : nombre moyen de fois où les européens se lavent les cheveux. Par contre, un quart d'entre eux font un shampoing quotidien.

4 : le nombre par lequel ou coupe les cheveux quand on va chercher la petite bête ! 

 

 

 

Une petite vidéo rigolote sur les cheveux et les poils : apprendre en s'amusant

 

 

 

 

Pourquoi avons-nous des cheveux ? C'est vrai ça... Pourquoi ?...

Mais au fait... pourquoi avons-nous donc des cheveux ? Pourquoi la Nature a-t-elle "décidé" de nous conserver nos poils crâniens alors que nos poils corporels ont disparus (ou ont été réduit à leur plus simple expression) ? Elle doit bien avoir ses "raisons" puisque, semble-t-il, elle ne fait rien en vain.

Et bien, la fonction toute naturelle de la chevelure est de protéger l'organisme, l'être vivant.
"Les cheveux font partie de la famille des phanères, des productions de issues l'épiderme dont le rôle est de protéger notre tête" (source : www.allodocteurs.fr)
D'accord, mais le protéger de quoi ?

 

Casque naturel protecteur anti-UV cancérigènes

Premièrement, la masse chevelue protège des rayonnements UV cancérigènes.

Plus il y aura de soleil, plus la chevelure sera adaptée à l'absorption et à la diffraction des rayonnements UV. Absorption par pigmentation plus prononcée du cortex du cheveu, et diffraction par la torsion des cheveux destinée à s'enchevêtrer les uns aux autres pour mieux faire barrière aux rayonnements.

Pour rappel, les rayons UV, s'ils bombardent directement la peau ou le cuir chevelu, pénètrent les tissus organiques jusqu'à endommager la structure du patrimoine génétique pourtant bien caché au centre des cellules. Soit la cellule meurt, soit elle reste vivante mais est modifiée génétiquement. Ces modifications structurelles de la séquence d'ADN s'appellent des mutations. Certaines mutations sont très dangeureuses puisqu'elles fabriquent un cancer, d'abord localisé puis se diffusant par métastases dans tout le corps pour devenir donc généralisé et mortel. Les cheveux et la totalité de la chevelure représentent donc un bouclier naturel anti-cancer. Plus d'infos sur le site uv-dammage.org (cliquez ici).

 

Chapeau naturel protégeant du froid 

Deuxièmement, le coussin poilu protège du froid. Nous perdons environs 10% de notre chaleur corporelle par le crâne. Sans notre coussin de poils sur la tête, ce serait bien pire.

 

 

Goutières naturelles protégeant la vision 

Troisièmement, nos cheveux permettent à l'eau de s'écouler le long de notre visage comme si des gouttières naturelles se constituaient spontanément. Au lieu de couler sur nos yeux, la majorité du flux d'eau coule le long de mèches de cheveux, mèches qui se forment spontanément. Pour ce qui reste du flux d'eau, il est dévié par les sourcils et la forme même du crâne.
Cela permet à l'animal humain de continuer à pouvoir être aux aguets malgré une grosse pluie : cela aide à la survie car les prédateurs continuent à chasser même quand il pleut.

 

 

 

De quoi est constitué le cheveu ? De quoi est-il fait ?

Les cheveux sont constitués essentiellement de kératine, d'eau à 10%, de lipides à 3% (stérols, acides gras et céramides), de mélanine, de faibles quantités de vitamines ainsi que de fer, de zinc, de silicium, en plus infime proportion encore (oligo-éléments).

Les lipides

Ils apportent beauté et résistance au cheveu. Certains de ces lipides sont constitutifs du cortex lui-même du cheveu (la tige, le corps du cheveu). D'autres lipides le recouvrent, l'enrobent et sont secrétés par les glandes sébacées et forment le sébum (voir notre article détaillé : cliquez ici).

 

 

 

Structure du cheveu naturel

Le cheveu naturel se compose d'une tige, d'un bulbe et d'une racine. Les bulbes et racines des cheveux naturels destinés à la confection des tissages et perruques sont bien entendu coupés : ne reste donc que la tige. 

Cette tige (le cheveu à proprement parler) consiste en fait en un long empilement de cellules mortes pleines de kératine

 

 

 

De où vient la couleur des cheveux ?

C'est la mélanine qui est responsable de la pigmentation (couleur) du cheveu.

 

 

 

Articles associés 

n Le Cuir chevelu en détails 
n La cuticule : la structure naturelle protectrice du cheveu 
n La Kératine, constituant principal du cheveu 

 

 

Pages Web externes
n Le cheveu à la loupe, site allodocteurs 
  

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24