Les cheveux naturels vierges (virgin hairs)

Les cheveux vierges sont les meilleurs cheveux naturels : sains et en excellente santé, il n'existe aucune gamme de produits qui leur soit supérieure. Ils peuvent être brésiliens, indiens, européens, et être confectionnés en tissages, en mèches, en lace wigs, en extensions, etc.
Par ailleurs, les cheveux vierges sont les seuls à accepter les colorations, décolorations ou effets ombre hair. Pour bénéficier d'une liberté de style totale (colorations, lissage ou bouclage), ce sont eux qu'il faut choisir.

Dans cet article, vous apprendrez pourquoi les cheveux vierges sont les meilleurs et pourquoi ils sont les seuls à tolérer les colorations. 

 

è Voir tous nos produits en cheveux vierges

 

 


 

 

1 - Des cheveux sains et en bonne santé 

C'est l'aspect sanitaire du cheveu, sa constitution irréprochable, son parfait état physiologique, qui conditionne son appartenance à la catégorie des cheveux vierges. Un cheveu vierge est un cheveu sain et en excellente santé, plein de vitalité. Les cuticules sont en parfait état, le cortex du cheveu n'est pas desséché, déshydraté, le cheveu n'est pas sec. Il est fort et résistant.

Au contraire des cheveux naturels endommagés, les cheveux naturels vierges n'ont donc besoin de subir aucun des traitements de rénovation, d'embellisssement avant commercialisation. Bien entendu, ils ont été shampouinés, ont reçu un masque nourrissant, mais voilà tout.

 
Quels traitements de rénovation et d'embellissement peuvent subir les cheveux naturels non vierges ? 

Ce sont des traitements parfois très agressifs ayant pour but de décaper les cheveux naturels de mauvaise qualité pour leur donner un toucher soyeux, une apparence correcte, bref pour pouvoir les mettre sur le marché. Voici quelques-uns des traitements de rénovation que peuvent subir des cheveux naturels en mauvaise forme : 

  • Le blanchiment : le blanchiment ne consiste pas à rendre les cheveux blancs, mais à en homogénéiser la couleur : pour qu'ils aient sensiblement la même couleur partout : problème, ce blanchiment endommage les cuticules ; 
  • L'ébouillantage : soit par immersion des cheveux dans l'eau bouillante ou par vaporisation très chaude (passage des cheveux sous un jet de vapeur très chaude) : cette opération assouplie le cheveu mais en dénature les protéines. Les liaisons chimiques des molécules constitutives de la fibre capillaire sont endommagées. Les cheveux sont fragilisés et présenteront des problèmes de casse plus élevés que la moyenne ; 
  • La désinfection aux pesticides :  elle endommage encore les cuticules ; 
  • Les Bains d'acide et/ou d'eau de Javel : pour décaper fortement ou éliminer totalement les cuticules des cheveux naturels dont l'état est décidément trop médiocre. Le fait d'enlever les cuticules des cheveux les adoucit, mais cela les fragilise énormément ; 
  • L'écrasement : il s'agit d'une opération de lissage des cheveux réalisée non pas grâce au fer à lisser (donc grâce à de la chaleur), mais par écrasement mécanique très puissant. L'écrasement applatit donc les fibres pour leur donner un aspect lisse relativement homogène (ce seront de futurs produits naturels de type "Silky Straight" mais médiocres). Problème : l'écrasement endommage beaucoup le cortex des cheveux cette fois ; 
  • Les relaxants, permanentes, etc. : traitements destinés à assouplir, teindre, les cheveux naturels pour leur donner un aspect souple, pour leur apporter une douceur et un éclat éphémères : ce ne sera jamais le cas pour des cheveux vierges ! 

 

Les cheveux vierges n'ont donc pas subi de tels traitements.

 

 

 

2 - Les cheveux vierges et les colorations 

Seuls les cheveux vierges acceptent les colorations. Pourquoi eux seulement et non pas les autres ? 

Les traitements de rénovation reçus par les cheveux non vierges, notamment les enduits cosmétiques réparateurs recouvrant la couche de cuticules décapées et presque disparue, empêchent les colorations de produire leurs effets.

Entrons plus dans le détail et rappelons comment fonctionne une coloration.
Pour colorer un cheveu, il faut d'abord relever ses cuticules, relever les écailles formant la couche protectrice du cheveu. En effet, ce ne sont pas les cuticules qui se colorent, mais le cortex du cheveu situé en dessous. Les cuticules constituent une barrière protectrice qu'il faut contourner pour accéder au coeur de la fibre capillaire qui recevra, elle, les produits colorants. 
Les cheveux naturels de mauvaise qualité le sont parce que leur cuticules sont en mauvais état. Pour redonner une santé à de tels cheveux médiocres, il faut donc décaper cette couche de cuticules comme nous venons d'en parler plus haut, pour la remplacer par une gaine cosmétique chimique lustrante et protectrice.
Mais les colorants ne peuvent pas traverser cette gaine pour pénétrer le cortex (là où agit la coloration). De tels cheveux naturels ainsi traités ne sont alors plus aptes à être colorés à votre guise.

 

 

D'accord, mais certains tissages naturels non vierges prennent tout de même les colorations. Comment est-ce alors possible ?

Premier cas de figure : c'est parce qu'ils ne sont pas ou très peu enduits pour les restructurer après décapage de la couche de cuticule. Le cortex est alors quasiment à nu. Voilà pourquoi la coloration réussit à agir. Mais, ce sera en endommageant très fortement le cheveu qui se déshydratera à vitesse grand V.
Second cas de figure : ces cheveux naturels médiocres n'ont pas été décapés et leur couche de cuticule est toujours présente, mais en mauvais état. Le cheveu est alors poreux : la coloration passera très bien justement. Mais encore une fois, ils se dessècheront très vite également et auront un aspect terne.

 

 

 

Colorer ou ne pas colorer les cheveux vierges ?

Une remarque concernant les colorations possibles sur les cheveux vierges : évidemment, une telle liberté est très attractive. Cependant, il est bien dommage de procéder à une coloration de cheveux naturels de qualité si excellente car les colorations abiment toujours les cheveux : en effet, la procédure de coloration consiste elle-même en une action pleinement chimique, qui détériore inévitablement la naturalité du cheveu, notamment au niveau de ces cuticules (voir les articles "Coloration" et "Cuticules" pour plus d'informations). La question se pose alors de savoir s'il est préférable de choisir des cheveux vierges que l'on teindra par exemple en châtain ou de choisir des cheveux naturels de qualité Remy (un peu moins chers, mais de très grande qualité eux aussi) déjà fournis en châtain. 

 

Coloration et agression des cheveux


Il vaut mieux choisir des cheveux vierges pour leur qualité la plus excellente qui soit, afin de posséder un produit fiable et sûr, doux, éclatant, magnifique, d'une beauté durable, et non pas pour jouir de la liberté de les teindre. Par contre, si vous désirez absolument réaliser des effets Ombre Hair, alors oui, il est nécessaire d'avoir affaire à des cheveux vierges que vous colorerez en dégradé (mais que vous endommagerez aussi par la même occasion, il faut le savoir ! ). 

 

 

 

3 - Les cheveux vierges et remy 

Les cheveux vierges sont quasiment toujours Remy. Par contre les cheveux Remy ne sont pas systématiquement Vierges. Avec un tissage Vierge et Remy, vous êtes en présence d'un produit 100% naturel de qualité irréprochable, la plus élevée qui soit. Votre coiffure sera sublime, douce et éclatante.

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 

 


Haut

91.134.138.24