La Coiffure HI-TOP FADE

 

 

 

Illustration article "Hi-Top Fade"Le Hi-Top Fade (High Top Fade) est une coiffure afro-américaine devenue tendance à la fin des années 1980, début des années 1990. Elle a succédé en popularité à la coiffure "Jerry Curls" des années 1980 (le look Michael Jackson de Thriller). 

 

Un Hi-Top Fade consiste en une coiffure très courte sur les côtés et l'arrière du crâne mais conservant une certaine longueur sur le sommet (Top) du crâne. En outre, ces cheveux restant au sommet de la tête sont coupés en dégradé (Fade) : les cheveux tout en haut (Hi-Top) sont moins fournis qu'à la base. 

 

A partir de 1997, le Hi-Top Fade devient "out", mais il refera surface dans les années 2000. 

Les tendances fashion, on le sait, se nourrissent les unes des autres. Et ce qui était complètement "in" à une époque devient "out" rapidement, puis revient dans une forme légèrement variée, avant de retomber dans l'oubli, etc. 

 

Ce sont les rappeurs Schooly D et Doug E qui inaugurent la première manifestation du Hi-Top Fade. Cette coiffure devient rapidement LE style Hop-Hop incontournable après que Salt-N-Papa l'aie portée dans sa vidéo "Tramp" (1987). 

 

Par la suite, le dessus (le Hi-Top) est travaillé selon une infinité de variations : décolorations sur le sommet du Hi-Top, dégradé inversé, asymétrique, penché, etc. 

Cette coiffure a également contribué à définir le mouvement "Swing New Jack" de la fin des années 1980, début 1990. Public Ennemy l'adopte en 1989, l'heure de gloire du Hi-Top Fade désormais vu et connu de par le monde entier et symbolisant alors le style "urbain" (le "urban style"). 

Le Hi-Top Fade tombe en désuétude ensuite. Il disparaît pour réapparaître dans le milieu des sportifs vers la fin des années 2000. 

 

 

 

 

Le Hi-Top Fade radical des années 2010

 

 

 

Articles associés

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24