SHAMPOING - SHAMPOOING - SHAMPOO

Shampoing mère et fille

Le but de cet article est de vous présenter la structure d'un shampoing, la structure globale de sa formule. Il ne s'agit pas ici de détailler ses ingrédients, mais de vous présenter son organisation générale : son ossature, son squelette si l'on peut dire.

Les premiers shampoings "modernes" apparaissent dans les années 1930. L'Oréal, en 1931, lance le Platinosel, Dop, en 1934, propose le premier shampoing gand public. Aujourd'hui, il en existe une quantité astronomique. Comprendre l'architecture du shampoing vous aidera à mieux savoir ce que vous mettez sur vos cheveux tous les jours pour certaines d'entre vous. Cela vous aidera aussi à mieux formuler vos propres recettes maison si vous optez pour le No Poo par exemple.

 

 

L'origine du mot "Shampoing" 

Le terme de Shampoing vient de l'Inde, le pays des cheveux. Il s'agit d'un mot Hindi, la langue la plus parlée en Inde (qui compte 21 langues officielles!). En Hindi, Champo signifie "malaxer, masser". L'origine première de ce terme "champo" (prononcer Tchanpou) est "champna, désignant les fleurs très odorantes du Magnolia champaca que les femmes Hindoues utilisent traditionnellement pour enduire, faire briller et parfumer leur chevelure.

On se demande parfois comment écrire ce terme correctement, mais ne vous tracassez plus car les deux orthograhes "shampoing" et "shampooing" sont correctes.

 

La structure compositionnelle de base des Shampoings "industriels" 

Voici cette structure générale : AQUA / Agents lavants / agents conservateurs / Additifs 

 

1. Aqua, Water, Eau 

Il s'agit ici du "corps", l'excipient principal, du produit au sein duquel on introduit toutes les substances actives : agents lavants, agents moussants, agents conservateurs, additifs (colorants, parfums, démêlants, etc.).

Il figure en premier sur la liste des ingrédients du shampoing : cela signifie qu'il y est présent dans la quantité la plus grande au sein de la formule. C'est donc l'ingrédient majoritaire.

Or, l'eau, c'est la vie : donc elle constitue le terrain propice au développement des bactéries dans le shampoing. C'est pourquoi la réglementation impose la présence d'agents anti-bactérien, anti-fongiques dans les formules à base d'Aqua/Water, afin de sécuriser le produit.

 

2. Agents lavants 

Les agents lavants sont en réalité des détergents. Leur rôle est de dissoudre les graisses s'accumulant sur les fibres capillaires. Le sébum secrété par les glandes sébacées du cuir chevelu sera attaqué lui aussi par ces détergents. Or, le sébum est l'agent naturel de lubrification et de protection du cheveu. Des shampoings trop fréquents ou trop détergents pourront donc être nocifs ce concernant.

Il existe beaucoup d'agents détergents lavants parmi lesquels les marques peuvent choisir pour réaliser leur formule. Certains sont plus agressifs que d'autres pour le cuir chevelu, les cheveux, la peau ou les yeux surtout. Certains piquent beaucoup les yeux par exemple : cela donne une idée de leur agressivité.

Voici une petite liste d'agents détergents répandus :
■ Le Sodium Laureth Sulfate (SLS) : assez agressif, mais de faible coût. Les marques peuvent être tentées de l'utiliser pour diminuer le coût final de leur shampoing et proposer un article économique. Mais il peut être présent dans les shampoing plus chers.
■ Le Sodium Dodecyl Sulfate (SDS) ou Laurylsulfate de Sodium (LSS) : puissant détergent, plus puissant que le Sodium Laureth Sulfate avec lequel il ne doit pas être confondu.
■ Lauryl Alcohol, ou Alcool laurique, ou Dodécanol, ou Dodécan1-ol : caractère irritant réduit par rapport aux autres substances.
■ Amonium Lauryl Sulfate (ALS) : plus puissant que les autres, les shampoings qui en contiennent doivent être très bien rincés. Attention au contact avec les yeux. 

 

3. Agents conservateurs  

Ils bloquent la prolifération bactérienne ou fongique (micro-champignons) dans le produit. Ils sont obligatoires pour les produits à base d'Aqua. Un des plus connu est le parabène. Mais la polémique existante autour des parabènes incitent les marques à proposer des produits "sans paraben". Malheureusement, ils sont parfois remplacés par des substances tout aussi allergisante, voire plus allergisante, comme les Methylisothiazolinone (MIT) et/ou Methylcloroisothiazolinone (MCIT).

Comme les agents lavants, les agents conservateurs peuvent causer des irritations cutannées et/ou des manifestations allergiques.

Voici à titre d'exemples quelques agents conservateurs :
■ le formaldéhyde
■ les éthers de glycol comme le phénoxyéthanol
■ les parabènes bien entendu
■ le sodium benzoate (autorisé dans les produits bio)
■ le potassium sorbate (autorisé dans les produits bio)­

 

4. Additifs 

Les additifs sont des substances accessoires. Elles ne sont pas nécessaires à l'action lavante des shampoings.

Les fabricants ont recours à eux pour donner un caractère à leur produit : on travaille la texture, la consistance, et aussi la senteur du produit grâce à ces additifs. Ces caractères sont en effet très important au niveau marketing. Les fabricants savent bien que le consommateur réagira beaucoup avec son nez et son toucher pour apprécier un produit et lui rester plus ou moins fidèle.

La "fragrance" (ou parfum ou aroma) est un terme générique, un mot valise, sous lequel les fabricants placent beaucoup d'ingrédients divers mais dont la loi n'impose pas la liste détaillée. Son rôle est de donner son caractère olfactif au produit.

Des Agents de texture donnent au produit sa consistance, plus ou moins onctueuse, épaisse ou fluide. Certains aiment en effet un shampoing épais, d'autres un shampoing liquide.

Il existe aussi des additifs plus substantiels qui apportent au produit une fonction supplémentaire pour en faire un shampoing plus riche ou plus travaillé. Stabilisateurs de pH, agents surgraissant réduisant l'agressivité des agents détergents, agents hydratants, agents démêlants (pour réaliser un shampoing 2 en 1 par exemple).

 

 

A savoir 

Ne vous faites pas un avis sur un shampoing après une seule et unique utilisation. Il faut parfois 2 ou 3 ou 4 lavages pour que les premiers effets se manifestent.

Certains shampoings sont plus difficiles à rincer que d'autres.

Certains shampoings alourdissent la chevelure.

Les différents shampoings d'une même gamme de la même marque diffèrent parfois très sensiblement quant à leurs effets alourdissants, etc. 

 

 

Les recettes maison 

Les recettes maison, les mayonnaises maison, ont le vent en poupe. Non seulement la démarche est intéressante au niveau personnel, pour un meilleur respect de sa chevelure (sa propre chevelure comme ses tissages ou sa lace wig), mais c'est aussi un moment fun, un plaisir qu'on se fait. Cela aide aussi à prendre ses distances avec les produits de la grande distribution. En effet, comme on se remet de plus en plus à cuisiner et à espacer les préparations culinaires industrielles, on s'adonne à la confection de formules personnelles, dont on s'amuse à choisir les éléments avec soin et amusement. 

Les shampoing industriels sont très pratiques : ils sont là, tout prêt à l'emploi. C'est bien. Mais pourquoi les utiliser eux et rien qu'eux, systématiquement ? Les vendeurs de produits cosmétiques capillaires ont bien mener leur propagande. Pourquoi ne pas espacer les shampoings en bouteille avec les recettes perso ? Idem pour la cuisine : parfois, on n'a pas envie de cuisiner et on se rabat sur les plats tout faits, mais parfois, on a le goût de cuisiner. Pourquoi donc ne pas se comporter pareillement avec le soin et l'entretien de nos cheveux ?

 

Regardez cette vidéo (l'émission "La Quotidienne sur France 5) : peut-être cela vous motivera-t-il à recourir parfois aux recettes personnelles

 

Les adeptes du No Poo quant à eux ont franchi ce cap depuis longtemps et ont choisi de ne plus avoir recours qu'aux recettes maison. On peut aussi alterner entre le No Poo, le Low Poo et les recettes maison. N'oubliez pas que les femmes indiennes, depuis des générations, prennent soin de leur chevelure sans ne jamais mettre un pieds à Auchan, Carrefour ou autres Leclercq et compagnie ! Pourtant leur chevelure comptent parmi les plus excellentes du monde. Alors, pourquoi pas nous ? 

 

 

 

 

 

Retour au lexiqueTermes INCI des ingrédients cosmétiques

lexique anglais français de la coiffure

 


Haut

91.134.138.24